L'abominable affaire Manson

Publié le par blabladelalyceenne

Vous le connaissez peut être. 

CharlesManson.jpg       charles-manson.jpg      charles-manson--1-.jpg

Charles Milles Manson, né le 12 novembre 1934 à Cincinnati, en Ohio, aux États-Unis, est un criminel américain. Leader d'une communauté appelée « la famille » en pleine période hippie à la fin des années 1960, il s'est rendu célèbre par une série d'assassinats dans la région de Los Angeles en 1969.

(d'après Wikipédia)

 

Voila, Charles Manson, vague hippie, d'aspect...Ahem, assez laid. Petit, frisé, aux multiples visages. Parfois rasé, il s'est gravé lui même une croix gammée (qui était à la base un X) entre les yeux. Il habitait dans une communauté hippie, et commétait des vols de voitures (des van Wolkswagen, répandus à l'époque) qu'il customisaient et revendaient. 

Manson était assez mal parti, dans sa pitoyable et horrible vie. Né d'une mère prostituée et alcoolique (Kathleen Maddox) qui le met au monde à seize ans, et qui aura sa garde jusqu'à ses cinq ans. Puis elle sera envoyée en prison. 

Charles Maddox commence à quatorze ans sa carrière d'ordure : Il vole dans une épicerie. A partir de ce moment, il passera sa vie entre foyers de redressement et hôpital psychiatrique. Il se marie et à un enfant. Sa femme le quitte quand il est incarcéré une énième fois. 

Puis, en 1967, il est relâché une dernière fois avant ses meutres. Il aura d'ailleurs à ce moment passé la moitié de sa vie en prison....Il demande a rester en prison, car c'est toute sa vie, mais sa demande est rejetée. Il montre alors (d'après certaines sources) de l'intêret pour la scientologie et une véritable fascination pour les Beatles. Il devient alors un routard et fonde (vers l'âge de 32 ans) une communauté Hippie.

En associant des extraits de la Bible avec des textes de l'album blanc des Beatles, il conçoit une étrange prophétie selon laquelle les Noirs allaient bientôt dominer les Blancs et se tourneraient vers lui pour diriger leur nouvelle nation. Afin de précipiter cette prophétie, il demande en août 1969 à quelques-uns des membres de sa communauté d'aller commettre des assassinats dans les beaux quartiers de Los Angeles, meurtres dont il voulait ensuite faire accuser les Noirs.

(d'après Wikipédia)

 

Il ordonne alors à quatre de ses disciples(trois femmes et un homme), dociles comme des agneaux et obéissants (soumis au grand charisme de Manson), de se rendre chez Roman Polanski et Sharon Tate, et d'assassiner toute personne présente dans la maison de la manière la plus sauvage possible. 

Mais Roman Polanski était en tournage, à ce moment là. En revanche, sa femme Sharon (actrice en vogue à cette époque), enceinte de huit mois au moment des faits, était bien présente.

                             Sharon.gif

Elle aurait mieux fait de pas l'être. Elle et ainsi que quatre autres personnes : Abigail Folger, Jay Sebring, Wojciech Frykowski (ses invités de la soirée) sont assassinés de la façon la plus sauvage qui soit. (A coups de couteau, de balles, Sharon est poignardée et pendue)

Le lendemain, le gardien des Polanski est immédiatement arrêté, et c'est le seul survivant du domaine des Polanski ce soir là.

Mais il est rapidement relâché. Quelque temps plus tard, une hippie de la communauté de Manson est arrêtée pour vol de voiture, et se vante auprès de sa compagne de cellule du meutre de Sharon et ses amis.

Alors, tout va très vite, des empreintes sont identifiées, et les quatre personnes sont arrêtées. L'une d'elle (le guet chez les Polanski), Linda Kasabian, propose de tout avouer en échange de son immunité. Et c'est ce qu'elle fait. Elle dénonce Manson et déballe toute l'histoire. 

Les disciples de Charles Manson lui restent fidèles. Lorsque qu'il s'est rasé le crâne, ils ont fait de même, et lorsqu'il s'est dessiné une croix sur le front, il s'en sont fait une également.

Les femmes étaient visiblement amoureuses de lui et ont agi sauvagement "par amour".

L'une d'entre elles, Susan Atkins, avouera que les dernières paroles de Sharon lui demandaient de lui laisser la vie, à elle et son bébé.

Ce à quoi elle répondit : "Woman, I have no mercy for you."

Alors ? J'ai maté des documentaires old school bien moches mais instructifs pour cet article ^^

Voila. Hermione.

Publié dans Police - actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article