J'ai préféré la bande annonce...

Publié le par LaLyceenne

Hier soir, j'ai visionné le film "The prodigies", un dessin animé français doublé par Mathieu Amalric. 

Et ben.

 

 

Ça avait l'air vraiment sympa, non ?

Et ben, PAS DU TOUT. 

Comme je suis d'humeur miséricoridieuse, on va commencer par les points positifs du film :

La voix de Mathieu Amalric, très agréable. Les doubleurs et les bruitages sont très bien, en fait. Et...les graphismes sont plutôt agréables, novateurs. On se reconnait dans ce monde un peu futuristique (censé passer...dans les années 70 ?!) Avec des marques partout, surtout Sony Ericsson, Coca Cola, etc. 

Non, mais c'est sympa, Central Park, tout ça. L'ambiance du début est sympa.                                                      J'ai particulièrement apprécié (oui, je suis une lavette) les scènes de grande violence rendues de manière...épurée, avec le fond blanc et les méchants en montres. La caméra est bonne, je trouve. Le livre original, "La nuit des Enfants Rois" de Bernard Lenteric, s'est vendu à des millions d'exemplaires. L'auteur a refusé les droits à de nombreux producteurs, avant de laisser les commandes à Marc Missonier. 

ET BEN IL A EU TORT.

Parce que LE point négatif est hélas le point crucial de tous les films dignes de ce nom.

Le fucking scénario. Il est raté, raté, raté ! D'une platitude navrante. La fin est à se rouler par terre de désespoir. Les dialogues sont assez mauvais, le talent des doubleurs n'y peut rien. En plus, la fin annonce une suite...un Prodigies 2, qui n'aura sans doute JAMAIS lieu...

Et pour cause.


 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article